bonjour, le pratique du volley ball et j’aimerais travailler ma vitesse de bras a l’attaque, pourriez vous me donné des exemple d’exercice que je puisse faire pour remedier a ceci. et une autre question aussi lors de mes entrainement qui se deroule de 20h à 22h je me sent un peu lourd balonné il me manque de l’energie surement avec se que je mange avant pour allé a l’entrainement, pourriez vous me dire se qu’il faudrait que je mange pour me sentir bien en ayant le maximum d’energie mais ne pas me sentir balonné. je vous remercie d’avance docteur. christophe


REPONSE

Christophe,
Nous avons posé la question au Dr Patrick Fornos qui a interrogé pour vous une sommité de la préparation physique dans le volley, Frédéric Szymczak, préparateur physique et ex-kinésithérapeute de l’équipe de France A de volley-ball.
Cette préparation ne peut se faire à domicile, il faut aller dans une salle de musculation et effectuer les exercices ci-dessous. Si vous avez du mal à comprendre, le moniteur de la salle vous expliquera.
Travail de la vitesse de bras à l’attaque :
Travail de musculation (pull-over + développés coucher) :
1ère phase de travail lourd ( 10 fois 6 à 8 répétitions de charges submaximales)
2ème phase de travail stato-kinétique ( par exemple : 10 fois 6 secondes de contraction statique à 75 pour cent de la charge maximale, puis enchaîner avec 3 répétitions à vitesse maximale)
En même temps (au cours de la même séance) : travail des rotateurs externes (élastique) et des abaisseurs, afin de renforcer les muscles antagonistes.
Je vous conseille personnellement de visionner le travail des rotateurs ci-dessous :
https://www.bing.com/videos/search?...

La deuxième partie de votre message concerne l’alimentation.
Il faut impérativement prendre un copieux repas à midi avec une entrée en crudités comme des carottes râpées et de la salade de tomates puis un plat de viande rouge avec des glucides lents, riz, pâtes, nouilles, semoule, pommes de terre, pain, et un laitage comme du fromage ou yaourt et un dessert sucré avec un fruit.
Dans l’après midi il faudra boire de l’eau et vers 18 heures faire un goûter avec des barres énergétiques et une boisson au fructose, comme du jus de fruit du commerce.
Le ballonnement est peut être du au fait que vous avez mangé juste avant l’entraînement. Il faut respecter un minimum de deux heures entre le dernier repas et le début de l’entraînement. Evitez de boire des boissons gazeuses et évitez les aliments que vous avez des difficultés à digérer. Pensez que les graisses de l’aliment et de la cuisson sont de digestion lente. Pas de gâteaux au goûter car la pâte est riche en beurre.
Revenez si besoin
AC

Question du mercredi 25 juin 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique