Tennis Elbow


Bonjour,
J’ai depuis 2 semaines une tendinopathie à l’avant bras. Une légére douleur au coude également mais bien supportable.
Je fais des séances kiné et ce dernier me disait que c’était pas trés contracturé.
Je glace 3 fois par jour pendant 15 minutes.
Je continue un peu à jouer au tennis mais modérément, sans taper comme un sourd. J’ai une petite douleur en jouant du revers mais en coup droit cela reste supportable.

Ma question est la suivante :
Comme ce n’est pas une trés vive douleur et que j’ai 2 à 3 parties importantes, avant de jouer puis-je mettre une pommade myorelaxante sur la zone douloureuse ou ceci est totalement à éviter ?

J’ai un tube cliptol gel, je me demandais si c’était bien d’en mettre avant de jouer ?

Si ce n’est pas contre indiqué, quel genre de pommade faut-il que j’utilise.

En vous remerciant d’avance pour votre réponse.

me-me64

Question du jeudi 16 octobre 2014

Réponse

Tennis-elbow
Votre pathologie du coude ne dure que depuis 15 jours, c’est donc le début du tennis elbow qui s’installe et cette lésion est par conséquent minime.
Ceci signifie que vous avez l’opportunité de la guérir vite si vous respectez un temps suffisant de repos. Dans le cas contraire, si vous continuez à jouer, surtout en compétition, et surtout avec des sportifs de votre niveau ce qui suppose que les parties seront longues et équilibrées, ça va durer des mois si ce n’est une année, bien que la guérison soit assurée dans tous les cas.
Le médicament dont vous parlez apaise la douleur, mais si vous continuez le geste actuellement douloureux vous aggravez la lésion sans avoir mal, donc vous compliquez la situation. Le seul conseil que l’on puisse vous donner est de confirmer le diagnostic par une consultation médicale. Le médecin verra selon l’état de la lésion s’il faut vous donner des anti-inflammatoires ou si il faut pratiquer une injection. La poursuite des séances de kiné est à conseiller. Il faut que le tendon cicatrise, comme les cicatrisations de la peau. Mais les tendons reçoivent peu de sang et mettent plus longtemps que la peau pour cicatriser.
Ne touchez pas au muscle, s’il fait mal c’est pour vous avertir de na pas continuer, c’est un précieux signal. Enlèveriez-vous la lampe rouge du tableau de bord de la voiture si elle vous signalait que le moteur chauffe trop ?
La continuation de l’effort peut également retentir sur l’épaule et les cervicales car vous allez sans vous en douter modifier le geste en faisant intervenir la totalité de votre corps. Le bras, l’épaule, le cou…Donc laissez cette pommade ou ce gel, faites confirmer le diagnostic par le médecin et suivez ses conseils , choisissez le repos provisoirement pour limiter les lésions, vous gagnerez du temps. Continuez la kiné (massages, mésothérapie, étirements et techniques spéciales) Vérifiez les qualités de votre raquette, y avez-vous changé quelque chose ? Avez-vous pensé à une coudière ?
Souvenez-vous qu’une simple fissure tendineuse devient vite une déchirure.
Quelques conseils supplémentaires.http://www.strengthtape.com/instructions/tennis-elbow
http://www.physiodemartigny.com/conseilsInfo.php?id=37

17 octobre 2014 par Le Professeur Albert Callis


Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique