Cher Professeur,
Je vous remercie de vos précédentes réponses, j’ai tenté de modifier comme vous le suggériez, les habiudes alimentaires, mais ce n’est pas évident à gérer....
Je voudrai vous poser deux questions qui me préoccupent et pour lesquelles je n’ai pas réussi à trouver de réponse : les tendinites et les eodèmes. Voilà mes deux problèmes :
je fais toujours beaucoup de sport qui permet de tranquilliser (10-122km de jogging + souvent 1h30 de VTT / jour) et j’ai eu plusieurs fois cette année des micro-tendinites qui se sont souvent compliquées en sorte d’oedèmes (j’ai cherché une rubrique "tendinite" mais je ne l’ai pas trouvée). Le classique de la tendinite (sorte de brulûre à l’arrière de la cheville et maintenant sous le pieds, mais aussi derrière un des deux genoux). Mais une tendinites, on la supporte, par contre, ça devient très pénible lorsqu’en plus on récupère un oedème sur ça parce que le pied/jambe devient bloqué et là ça fait mal, vraiment.
Mon problème est bien sûr de savoir a) comment m’en débarrasser le plus vite possible b) comment les prévenir...
Je voudrai savoir ce qui provoque les deux, et si le fait de boire toujours beaucoup, peut-être trop, peut aider à provoquer l’oedème. On m’a dit que ça pouvait être aussi un manque de vitamine C, mais je ne sais pas qu’en penser. Peut-on dans ce cas prendre de l’aspirine à haute dose (1000) ou est-ce que c’est l’effet inverse que ça risque de produire ? Voilà.. Ce qui est très bizarre, c’est que pour faire partir les oedème aux pieds qui sont carrément gênants, je suis obligé de faire du sport, et lorsque je reviens en fin de journée, ils sont partis...
Je vous remercie chaleuresement de l’aide que vous pourrez m’apporter,
Bien à vous
Marc


REPONSE

D.
Ce problème est grave car vous dépassez les limites de vos possibilités et vous allez à la catastrophe si vous ne m’écoutez pas. Vous parlez de tendinite, c’est votre diagnostic, et il faudrait le faire confirmer par un médecin. Car après il y a œdème ! Or quand il y a œdème c’est déjà un problème de plus, il est possible que votre articulation soit atteinte. Et qu’un jour vous « cassiez » un tendon, abîmiez une articulation ou fassiez une fracture de fatigue.
Il faut absolument diminuer votre activité physique pendant quelques mois et suite à un examen médical suivre un traitement anti-inflammatoire. Je vous conseille donc de consulter un médecin qui fera faire des échographies de ces zones douloureuses. Votre talon entier est devenu douloureux, on peut parler de talalgie plantaire, c’est une inflammation des aponévroses (enveloppes des groupes musculaires) dont le seul traitement est le repos, les anti-inflammatoires et le port de semelles souples. Comme ces douleurs du pied modifient l’appui, les répercussions apparaissent au genou puis à la colonne vertébrale lombaire.
Arrêtez le massacre. La vitamine C n’y fera rien. Boire beaucoup est bon pour les tendons, mais seul le repos est recommandé d’emblée. Vous dites que les oedèmes disparaissent aux pieds en faisant du sport. Vous constateriez qu’ils disparaissent plus vite en arrêtant cet effort et en appliquant une poche de glace.
A la rigueur essayez l’acupuncture ou la mésothérapie.

Question du samedi 5 juillet 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique