Bonjour. Je suis étudiante en STAPS et j’interviens en stage dans une classe de seconde. Mon projet pédagogique est la sensibilisation aux méfaits du tabac sur le sportif.
J’ai déjà les explications physiologiques, mais j’aimerais leur faire prendre conscience qu’ils sont limités par le fait de fumer ; c’est pour cela que je veux mettre en place un test de terrain. Mais que faire ? courir avec une paille dans la bouche ?
J’aurais aimé aussi des témoignages de sportifs de haut niveau à ce sujet. Savez-vous où je peux m’adresser ?
Merci d’avance pour votre aide. Emilie.


REPONSE

Emilie,
Les effets néfastes du tabac ne sont pas provoqués par la présence d’une cigarette dans la bouche car même les fumeurs ne fument pas pendant le sport.
A mon avis ce serait une maladresse que de leur proposer cette explication.
Il faut sensibiliser les jeunes au fait que la nicotine se dépose sur les poumons en perturbant la perméabilité des alvéoles et que l’oxyde de carbone (CO) bloque l’hémoglobine dans le transport de l’oxygène.
Un fumeur disposera de 8 à 10 % d’oxygène en moins.
Il sera donc difficile d’imaginer un test de terrain.
Par contre il y a une expérience simple et efficace qui consiste à demander à un fumeur de mettre dans sa bouche sans inspirer une bouffée de fumée et lui demander de la souffler à travers un mouchoir, bouche collée contre le mouchoir et souffler très doucement pour que toute la fumée passe au travers du tissu du mouchoir.
Les élèves verront alors la nicotine et les goudrons collés au tissu. C’est en fait ce que le fumeur respire.
Un sportif de haut niveau ne fume pas, heureusement !
A leur âge, en seconde, les jeunes fumeurs ne sont pas encore assez atteints pour que la différence apparaisse dans une épreuve sportive.
Je vous conseille donc un test que j’imagine ainsi :
Faites faire une course assez longue avec respiration libre et chronométrez.
Pendant cette course les étudiants respireront normalement en comptant les inspirations de 1 à 10 en recommençant par cycles de 10 inspirations.
1 / 2 : …… : 10
1 / 2 : ……..10
pendant toute la course
Puis faites leur faire la même course en leur interdisant la dixième inspiration qu’ils feront bouche fermée.
1 / 2 /…..9 / bouche fermée
1 / 2 / ... 9 / bouche fermée
etc
j’espère que ça marchera sur un 1000 m
Essayez avant car je viens de l’inventer pour vous

tenez-moi au courant
AC

Question du samedi 5 juillet 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique