Système nerveux


Bonsoir,
Quels sont les rapports entre les phenomenes synpa et parasympatiques avec le systeme nerveux central ?
merci de votre réponse


REPONSE

Pierre,
Dans le site :
http://biophile.free.fr/Cours/L3_Neuro-sna.html
vous trouverez des renseignements précieux sur les liens entre le Système nerveux autonome (ortho et para) et le système nerveux central SNC

 Contrôle du SNA par les centres du SNC :

Sur le plan anatomique, il existe plusieurs axones en provenance de plusieurs centres du SNC (cerveau) qui exercent une régulation importante.
L’hypothalamus exerce la principale régulation, c’est–à–dire qu’il est le principal centre de régulation et d’intégration du SNA.

Les informations en provenance de l’hypothalamus influence les centres autonomes situés au niveau du tronc cérébral et de la moelle épinière.

L’hypothalamus est une structure centrale parce qu’elle reçoit des informations des centres supérieurs (comme le cortex cérébral) liées à l’émotion, au changement de température, l’olfaction, etc. qu’elle intègre et envoie au tronc et le moelle épinière.
Dans l’hypothalamus, l’émotion est traduite en des signaux neuroniques ou hormonaux.


Sur le plan anatomique, la partie postéro–latérale de l’hypothalamus est reliée au SNA par les axones de neurones dont le corps cellulaire et les dendrites se trouvent dans différents noyaux de l’hypothalamus.
Ces axones forment des faisceaux qui relient l’hypothalamus aux noyaux sympathiques et parasympathiques du tronc cérébral ainsi que de la moelle épinière par l’intermédiaire de relais situés dans une structure appelée la formation réticulée.

Exemple :
Les parties postérieure et latérale de l’hypothalamus vont essentiellement moduler le SNA :
- Augmentation de la fréquence cardiaque,
- Augmentation de la pression artérielle,
- Augmentation de la température,
- Augmentation de la température,
- Dilatation de la pupille et
- Inhibition du tube digestif.

Les parties antérieure et médiane contrôle plutôt le système parasympathique :
- Baisse de la fréquence cardiaque,
- Baisse de la pression artérielle,
- Constriction de la pupille et
- Augmentations de la sécrétion et de la motilité des mouvements du tube digestif.

 L’hypothalamus régule les fonctions sympathiques et parasympathiques.

La régulation du SNA par le cortes cérébral (= couche extérieure du cerveau) se produit essentiellement en cours d’un stress émotif (anxiété extrême)
Le cortex va stimuler l’hypothalamus en tant que la structure en tant que structure du système limbique (= où les réponses sont liées à l’émotion ou la mémoire) qui stimule à son tour les centres cardiaques (au niveau du bulbe rachidien) et va entraîner, par exemple, l’augmentation de la fréquence, de la force des battements ainsi qu’une augmentation de la pression artérielle.

Exemple :
L’utilisation du yoga permet la capacité de contrôler du rythme cardiaque.

Question du samedi 5 juillet 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique