Bonjour Professeur,
je suis spasmophile depuis longtemps et je souhaite vivement faire du sport. Cependant, mes antécédents familiaux m’inquiètent un peu (mère : 1 infarctus et 2 AVC à 63 ans - une tante qui est sa soeur : ambolie cérébrale à 37 ans + décédée d’un infarctus à 60 ans - une autre tante qui est suivi pour tachycardie depuis des années). De plus, étant spasmophile, j’ai très souvent des palpitations + douleurs dans la poitrine. L’article sur la mort subite m’a fait très peur. J’ai pratiqué un test d’effort il y a 1 an RAS - un échograhie RAS + holter de rythme 24 heures (pulsations : au plus bas la nuit 49 au plus haut la journée : 149 - Le cardio m’a dit que tout était normal). A votre avis, puis-je pratiquer un sport sans risque (je souhaite faire du cardio training, un peu de musculation + natation) (je ne suis pas du tout une sportive née mais je veux m’occuper de mon corps laissé trop longtemps à l’abandon !!) Je vous remercie infiniment cher professeur. Sylvie


REPONSE

Sylvie,
Je comprends votre inquiétude vu les antécédents familiaux que vous avez il est logique d’avoir consulté un cardiologue. A partir du moment où les examens complémentaires ont été négatifs, vous n’avez rien à craindre du point de vue cardiaque, et la non contre indication au sport devrait être délivrée par lui, et non par un médecin comme moi consulté par internet. Mais comme tous les spasmophiles, vous avez un état d’inquiétude de fond qui vous amène à chercher des conseils encore et toujours. C’est votre état qui le veut ainsi, et ce n’est pas un défaut, bien au contraire.
La spasmophilie provoque souvent des douleurs dans la poitrine, mais chez vous, vu les antécédents familiaux, ça prend des proportions importantes et un certain degré d’affolement. Qui ne le comprendrait pas ?
J’aimerais savoir si on a dosé dans votre sang le magnésium plasmatique et érythrocytaire, car il arrive que dans certaines spasmophilies ces taux soient diminués. Avez-vous également des résultats de calcium sanguin et de calcium ionisé ? Ce n’est pas que ce soit indispensable de les doser, car c’est au médecin traitant de décider, mais le magnésium est souvent demandé. Connaissez-vous également la concentration des protides totaux du plasma ?
J’ai beaucoup travaillé moi-même sur les bienfaits de la consommation de riz complet sur la spasmophilie, c’est pourquoi je sais que l’alimentation est aussi un des paramètres à contrôler.
Si le cardiologue et le médecin traitant vous autorisent à faire du sport, je vous conseille plutôt les sports d’endurance que de résistance : vélo, jogging, natation douce, marche, mais pas trop de musculation.
Il faudra aborder le sport progressivement et surtout éviter de se prendre pour une championne. Tout effort physique sera précédé d’un échauffement et il faudra respecter une hydratation correcte et une alimentation équilibrée.
J’attends des nouvelles. Bon sport.
AC

Question du samedi 28 juin 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique