Tout d’abord bonjour,
Je n’ai qu’une question en fait, pour le moment ;-)
Voilà, dernièrement j’ai effectué une prise de sang et j’ai remarqué que j’avais un taux d’hématocrites à 49.9% ; hors il me semble que le max pour ne pas etre pris comme dopé est de 50% ???
Comment cela se fait il ? Je ne me dope pas et je ne cours plus depuis bientot 6 mois. Mais si je me remets a courir, ce taux va t il augmenter ? Rassurez moi svp
Merci par avance


REPONSE

R,
Effectivement, au delà de 50 % d’hématocrite, le sportif n’est pas autorisé en compétition.
Si vous ne vous dopez pas, et si vous avez arrêté le sport depuis six mois, il n’y a pas de raisons d’avoir un tel hématocrite…à moins que vous n’habitiez en altitude, ou que ne subissiez des séances de caisson hypobare qui ont le même effet qu’un séjour en altitude.
Vous ne vous dopez pas, mais si vous aviez à votre insu déjà reçu auparavant des injections d’EPO « retard », ou des implants sous cutanés, au bout de 6 mois il me semble que l’effet aurait disparu.
Alors, soyons précis : il faut savoir quand et comment on a mesuré votre hématocrite.
Est ce le matin à jeun, est ce après un effort dans la journée ?
A t on mesuré uniquement l’hématocrite ou également la formule sanguine avec la numération des hématies et de l’hémoglobine ainsi que le fer ?
49,9 % à jeun le matin
Si vous avez 49,9 % à jeun, jamais dopé, et que vous n’habitiez pas en altitude, et que vous ne fassiez pas des séances de caisson hypobare, il faut alors consulter votre médecin qui comparera avec vos hématocrites antérieurs. Il est possible que vous fassiez partie naturellement de ceux qui ont sans dopage , pour des raisons génétiques, un hématocrite élevé. N’oubliez pas que les valeurs normales ne sont pas des valeurs immuables, mais situées dans des « fourchettes » Par exemple, à côté de la valeur donnée de 49,9 % par le laboratoire qui a fait l’analyse, il y a la fourchette en question. Sur le livre que j’ai entre les mains, l’hématocrite normal chez les hommes est donné normal entre 42 % et 52 %. Dans un autre, de 40 à 54 % !
Selon la méthode d’analyse effectuée, une agitation insuffisante du tube contenant votre sang peut fausser le résultat. L’important est que vous ne soyez pas passé en quelques mois de 45 à 50 % car il faudrait en chercher sérieusement la cause.
Si cette valeur voisine de 50 % à jeun est récente, il faut faire certains examens pulmonaires et cardiaques, pour s’assurer que vous n’avez pas un début d’insuffisance respiratoire. Vous pouvez aussi avoir un endroit du corps où le sang des artères et des veines se mélange, mais il faut vérifier en mesurant les « gaz du sang »
49,9 % après un long effort
Si on a mesuré votre hématocrite après un effort, il est normal qu’il soit élevé car vous avez perdu de l’eau, votre sang s’est déshydraté et toutes les concentrations sont alors augmentées, notamment le sodium du sang. Dans ce cas, refaites une analyse à jeun et vérifiez que les résultats sont les mêmes.
Un détail d’importance : Il n’est pas possible, par la méthode de centrifugation d’affirmer que vous avez 49,9 car le système de lecture aurait tout aussi bien être vous donner 49,8 que 50,0
Par conséquent, si vous devez participer à une compétition, attendez vous à ce qu’on vous trouve 50 la prochaine fois.
Pour le laboratoire, 49,9 % ou 50,0 %, c’est la même chose.
Alors ?
Doser le matin à jeun sans avoir fait d’effort sportif la veille.
Comparer avec vos analyses antérieures
Demander au médecin de vous conseiller d’autres analyses sanguines et rénales.
Réfléchir aux éventuelles injections subies ces derniers temps.
Buvez beaucoup d’eau.
Amitiés et pas d’inquiétude.
Si vous reprenez le sport il risque d’augmenter
Cyber@lbert

Question du samedi 5 juillet 2014