Question Protéines



bonjours je viens de decouvrir votre site est je le trouve vraiment bien (beaucoup de domaines abordé, des conseils détaillés et précis...)
bon après les compliments passons à mes interrogations

j’ai 19 ans je mesure 1m88 pour 65 kg donc je fai de la muscu (tous les deux jours avec des halteres chez moi et une barre de traction) du velo du ping pong (pas tres efficace pour les muscles) et d’autres sports que je pratiquait mais que mes etudes m’ont fait abandonner (faute de temps)

j’ai lu pas mal de post sur les proteines et c’est vrai que je ne comprend pas trop cette mefiance vis a vis des proteines en poudre (pas des hormones) (je tient à preciser que je ne prend aucune de ces substances mais je m’interroge)
en effet il est tout à fait logique de faciliter les choses en prenant par exemple 10 ou 20 grammes de proteines/jour pendant une periode courte avec un entrainement intense puisque vous encouragez à manger de la viande des oeufs etc cela revient au meme non ?
l’entrainement crera des micro fissures dans le muscle qui seront comblées grace aux apports en proteines et les reins n’auront pas de surplus à filtrer

sinon j’aimerais savoir pourquoi mes muscles ne restent pas davantage gonflés une fois la scéance de musculation finie car entre le repos et au milieu de la scéance la taille de mes muscles varient vraiment beaucoup

et pour finir une question sur l’oeuf
j’ai entendu dire qu’il y avait beaucoup de cholesterl dans le jaune donc il serait bien de ne manger que le blanc mais alors y a t il toujours tous les acides aminés et combien reste t’il de proteines en grammes ? (sans le jaune d’oeuf)

voila dans l’attente d’une reponse
@+


REPONSE

Julien,
Merci pour les compliments, j’apprécie !
Vos muscles sont enflés pendant la séance et un peu après car ils reçoivent d’énormes quantités de sang. Voilà la raison.
Parfois ils peuvent « pomper » un peu d’eau tirée du sang (œdème) mais ceci ne disparaît pas vite.
Les choses ne sont pas aussi simples que ça. Si les protéines que consomme le sportif ne servaient qu’à combler les micro-fissures, ce serait du tissu de type cicatriciel qui n’aurait aucune conséquence sur la force. Il y aurait du volume qui serait celui du comblement des cicatrices.
Une partie de ces protéines est en fait utilisée pour construire des fibres contractiles et réparer les lésions de façon efficace, pas seulement combler. L’entraînement intensif stimule le système hormonal et les hormones de l’anabolisme (fabrication de muscle) ce qui fait que c’est un peu de vrai muscle qui est fabriqué et ce d’autant plus facilement que des hormones anabolisantes achetées en cachette sont parfois utilisées par des sportifs qui veulent se muscler à tout prix.
Mais tout ceci est discuté par les spécialistes et beaucoup d’entre eux affirment que ce ne sont pas des fibres qui sont créées, mais que c’est du tissu musculaire de soutien, non contractile, du volume, sans augmentation de la force.
Pour être honnête je pense qu’il y a deux effets et que les protéines consommées après l’effort réparent les fibres (et donc régénèrent la force)
et aussi fabriquent des tissus responsables de la masse (ne servant pas à la force)
Si vous absorbez des aliments de type viande ou poisson, vous augmentez l’apport protéique.
Effectivement c’est plus simple d’avaler les poudres d’acides aminés.
Vous avez raison, mais…
Nous sommes des êtres humains dont le tube digestif a été pendant des centaines de milliers d’années habitué à consommer des aliments et non des poudres pures. Les protéines de la viande arrivent dans l’estomac avec des lipides et des glucides, des minéraux comme le fer que les sucs digestifs doivent extraire, les enzymes travaillent en même temps sur toutes ces substances, nous avons des enzymes pour transformer les protéines en groupes d’acides aminés, puis en acides aminés isolés, nos glucides lipides et protides ne sont pas absorbés vers le sang de façon isolée mais ensemble et souvent par des mécanismes qui se superposent. Bref, ce n’est pas un tube digestif préparé à absorber du glucose à midi, des acides gras à midi et quart et des acides aminés à midi trente que vous avez, mais un tube digestif qui est prêt à recevoir des aliments, à les décomposer, simplifier leur structure, les rendre assimilables ensemble, harmonieusement.
Il y a pour cela l’odeur, le goût, la saveur, l’appétit…la présentation de la table, la convivialité du repas, la réunion familiale…
L’alimentation doit rester normale si possible, c’est le fondement de ma philosophie et une vérité non médicale mais de bon sens.
C’est pour tout cela que je ne conseille les protéines qu’à ceux qui veulent se muscler abusivement et qui ont souvent un problème psychique de valorisation « à tout prix » et aux obèses qui doivent éviter les aliments de type sucré et gras.
Une absorption importante d’acides aminés prêts à l’entrée digestive sans aucune action des enzymes de l’estomac et de l’intestin pose un problème au tube digestif.
La traversée de l’intestin vers le sang de ces acides aminés engorge les systèmes destinés à ce passage, il arrive trop d’acides aminés dans le sang trop vite, le sang en transporte des quantités considérables au foie qui doit s’en débarrasser car tous ne vont pas aller réparer les muscles, ce serait trop beau ! Le foie ne sachant qu’en faire va essayer surtout avec certains d’entre eux de faire du glucose. Mais ces transformations produisent de l’urée et de l’ammonium que le rein devra faire passer dans les urines.
Avez-vous pensé que le corps acceptait ces protéines en disant merci ?
Il faut consommer des aliments naturels et ne réserver exceptionnellement les poudres protéiques que pour un complément et pas « à la place » des aliments que rien ne remplacera.
Le jaune de l’œuf est plus riche en lipides et calories, soufre, phosphore et calcium et en vitamines.

https://pro.anses.fr/TableCIQUAL/in...
dans ce site voir colonne de gauche voir "recherche par nom"


0 vote

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive