Bonjour,
ayant déjà fait appel à vous pour une question à laquelle vous avez eu l’amabilité de répondre, je vous remercie d’abord et j’aimerais à nouveau vous solliciter pour un problème qui concerne un des mes amis et qui me préoccupe :
Pratiquant la musculation depuis plusieurs années déjà, mon ami a mis l’accent ces derniers mois sur un programme intensif prise de volume. Je prépare moi meme le BEMF et son programme ne me semble pas incohérent bien qu’intense (5 séances/sem d’1h30 environ). Les résultats semblent être à la hauteur de ses éspérances (prise de masse) mais c’est son régime alimentaire qui à mes yeux présente des risques. Evidemment son entrainement nécessite d’accroitre son apport en protéines mais voici son apport à lui en protéine par jour (6 rations alimentaires/jour) :
2 X 1/2 L de protéines liquides (52g de protéines par 1/2 L) soit 104 g
2 dosettes de protéines en poudre (contenant 30 g de prot.) soit 60 g
omelette de 10 blancs d’oeufs soit environ 50 g de prot.
2 X 150 de viande blanche soit 60 g de prot.
SOIT AU TOTAL 274 g DE PROTEINES/JOUR
ce qui pour son poids (80 kg) représente environ 3.4 g de protéine par kg de poids de corps par jour, ce qui est bien trop !!!!!!!
alors ma question est : mon ami est il bien en excès de protéines par jour, sachant cela et qu’il prend des protéines liquide et en poudre, quels risques précis et quelles maladies risquent il à court et long terme ??
Merci de répondre à ma question afin que je puisse la lui mettre devant les yeux et lui faire prendre conscience de ses éxagérations.
Romy


REPONSE

Romy,
Je comprends votre souci concernant les excès en protéines. Hélas, les spécialistes admettent que sur des périodes courtes il est possible d’atteindre ces quantités, à condition de fournir un effort très intense. Ils précisent sur des périodes courtes, n’excédent pas deux mois, car par la suite il y a une saturation et cela ne sert plus à prendre du muscle, les limites de constructions des fibres ayant leurs propres limites.
A partir de là, les excès protéiques deviennent néfastes et la grande majorité des protéines absorbées est traitée en substance à éliminer, avec surcharge de nombreuses fonctions.
Surcharge de l’estomac, du duodénum, de l’intestin grêle, du pancréas qui doivent dissocier les aliments en acides aminés. (C’est d’ailleurs pour soulager l’estomac et le pancréas que nous proposons sur le site les acides aminés avec le Kéfir). Surcharge des systèmes de transport, surcharge du foie qui épure les protéines en urée, et du rein qui élimine l’urée et l’ammonium dans l’urine.
Je vous conseille donc de lui demander un dosage d’urée sanguin et urinaire pour qu’il comprenne où il en est.
Conseillez-lui de revenir à des pourcentages plus ra isonnables par exemple à 2 g / Kg / j et à reprendre des glucides lents pour compenser. Ses muscles sont faits, c’est bien, il doit maintenant leur apporter aussi leur carburant préféré, les glucides.
Il est souhaitable qu’il change progressivement ses habitudes alimentaires et qu’il ne fasse son alimentation actuelle que rarement, ou jamais si possible.
Le problème réel est de connaître sa motivation. C’est certainement dans ce domaine qu’il y a à faire pour le rendre plus raisonnable.
Merci de votre confiance.
AC

Question du samedi 28 juin 2014