Bonjour,j\’ai 44 ans,on m\’a diagnostiqué une phlébite profonde(derrière le genou) et je suis sous Xarelto depuis 8 jours (le traitement prévu est de 3 mois)(sachant que la phlébite était là depuis déjà une semaine avant le diagnostic mais qu\’un 1er Dopler n\’avait rien révélé).
Je n\’ai aucun facteur de risque \"apparent\" si ce n\’est la pilule : je suis mince, active, sportive et je ne fume pas.J\’aurais plusieurs questions à vous poser :
1. Pensez-vous que la pilule (que je prends depuis 28 ans, tout d\’abord Diane 35 pour l\’acné puis Jasmine) puisse être un facteur suffisant ?
2. Avec le traitement, je marche maintenant presque \"normalement\" (je dirais que je suis à 95 pour cent de mes capacités habituelles.)Combien de temps puis-je marcher par jour dès maintenant ?(hier j\’ai marché une heure). A partir de quand pourrai-je reprendre un sport \"doux\" :abdos fessiers, aquagym (sachant que ce cours est très tonique avec beaucoup de sauts) ; et à partir de quand pourrai-je reprendre des sports à impact comme l\’aérobic et la course à pied ? (sachant que ce sont ces sports-là que j\’aime ?)
3. Combien de temps devrai-je porter les chaussettes de contention ? Faudra-t-il en mettre quand je reprendrai le sport (ou faudra-t-il mettre des manchons de compression spécial course à pied ?)
Dans l\’attente de votre réponse,cordialement
Caroline


REPONSE

Caroline,
Il est bien connu que la pilule peut prédisposer à la thrombophlébite mais en général elle apparaît dans des délais beaucoup plus courts, et logiquement le caillot aurait été formé bien avant si la pilule était seule en cause. Il y a donc eu autre chose, peut être une maladie passagère dont vous ne vous souvenez même pas, un coup, une compression locale par des chaussettes montantes trop serrées…bref il est possible que nous ne connaissions jamais la vraie cause. La pilule reste pourtant un facteur de risque, votre médecin sera là pour assumer. Le fait d’être sous anticoagulant impose l’arrêt des sports dangereux avec risques de chute et de contusion. Il faudra attendre la fin du traitement décidée par le médecin traitant qui se basera sur un certain nombre d’examens sanguins et de toutes façons ne reprendre que de façon progressive. Il faut de la patience et un long repos après une thrombose de ce type, des mois…en tout cas plus de trois.
Le port de chaussettes après trois mois n’est pas obligatoire sauf avis médical. Comprenez que votre maladie n’est pas un système mathématique, chacun évolue à sa façon et il n’y a de décision à prendre qu’après évaluation médicale au fur et à mesure.

http://phlebite.info/

Question du samedi 28 juin 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique