bonjour monsieur,
dans mon introduction monsieur, je veux bien faire une comparaison entre deux personnes, l’une abusivement musclee et l’autre normalement musclee. Ainsi je voulais faire une comparaison entre 2 courbes representant la masse volumique de chacun d’eux.Pourriez vous m’envoyer des valeurs de masses volumique pour les 2 cas afin que je puisse faire mes deux courbes ?(pouvez vous me repondre le plus vite possible s’il vous plait mnsieur) Merci a l’avance monsieur.


REPONSE

Alaa,
La notion de masse volumique n’a pas de sens chez l’homme. En effet la masse volumique est la masse de l’unité de volume et l’homme est formé de plusieurs structures différentes, os, muscles, organes, et il faudrait connaître le volume d’un sujet pour la calculer. La seule chose que l’on mesure assez bien c’est la masse maigre par les mesures d’impédance électrique.
Vous ne trouverez nulle part ce genre de renseignement.
« Si cela peut vous aider, sachez que des sujets culturistes recevant des protéines selon un apport de 1,5 g / Kg / jour en poudre protéinée, ont éliminé plus de protéines que ce qu’ils ont reçu (usure musculaire).
Ceux qui ont reçu 2,5 g / kg / j ont augmenté modérément leur prise de muscle, et ceux qui ont reçu 3,5 g /kg / j ont eu un résultat positif plus fort, car ils ont augmenté de 6 % leur masse musculaire.
Chez d’autres athlètes d’autres disciplines sportives faisant de la musculation d’entretien, un apport protéique de 2g / kg / j a en 6 semaines apporté un gain de masse musculaire de 2 kg. Ils ont alors pris des protéines à 3 g / kg / j encore 6 semaines et ceci a conduit à un nouveau gain de masse musculaire de 3,2 kg. »
Il faut savoir que l’apport protéique de 3 g / kg / jour correspond à 240 g de protéines pour un sportif de 80 kg, et que cet apport ne peut pas être couvert par l’alimentation car ces 240 g de protéines se trouvent dans 1,4 kg de viande de bœuf, de mouton, d’agneau, ou 1,150 kg de poulet à manger par jour et 1,3 kg de chair de poisson. Comme c’est difficile d’avaler de telles quantités de viandes ou poissons, les sujets qui veulent faire de la musculation absorbent des protéines toutes prêtes vendues en boite.
Sachez aussi que notre tube digestif ne peut pas digérer plus de 40 g d’acides aminés par digestion, et donc que 3 repas par jour n’en apporteraient que 120 g, ce qui ne fait que la moitié des besoins des futurs musclés. Il faut apporter en plus des 3 repas, au moins trois prises de protéines en boite par jour.
Les apports protéinés excessifs exigent un apport de potassium et de vitamine B6 pour les phénomènes de transamination. Il faut aussi boire plus de 5 litres d’eau par jour.
En conclusion, je pense que vous pouvez essayer de faire un graphique avec les données mises entre « « ci-dessus
Vous mettez en abscisse le temps en semaines et en ordonnées le gain de masse musculaire en Kg et vous faites un graphique avec prise de 1,5 g/kg/j sans augmentation de masse et même légère diminution. Un graphique avec prise de 2g/kg/j et gain de masse de 2kg de muscle en 6 semaines. Un graphique avec prise de 3 g/kg/j pendant 6 semaines et prise de 3,2 Kg de muscle.
Vous précisez que dans les 3 cas les sujets étaient des culturistes soumis aux mêmes contraintes d’entraînement et que la masse maigre prise concerne les muscles et les os, mais que les sujets étant adultes, il n’y a pas eu de variation de masse osseuse, et les Kg mesurés en plus sont bien du muscle. Masse maigre = Poids total moins Poids de graisse.
Bon travail
AC

Question du mercredi 16 juillet 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique