bjr je pése 98kg pour 1.65 j ai 52 ans et j ai tout essayé pour maigrir je perds 2 a 3kg en 3 semaines et vlan 15 jours aprés me voici a 98 je travaille dans une associ ation jamais assise que dois je faire car je suis fatiguée par ce poids et je ne parle pas du ventre c est un tablier je n ose plus me regarder merci de vs précieux conseils


REPONSE

Joelle,
Si je calcule votre IMC en divisant votre poids par le carré de votre taille, je trouve 35,9
Il faut donc agir en fonction de ce résultat sans se voiler la face, je pense qu’il est temps de réagir mais de façon à obtenir des résultats qui durent.
Vous devez consulter d’urgence un médecin qui doit faire des analyses pour vérifier si vous avez ou non ce que l’on nomme un syndrome métabolique.
Vous êtes dans une zone d’obésité dangereuse pour votre cœur et vos artères et le médecin doit vous suivre 3 à 6 mois avec des contraintes diététiques bien établies et des activités physiques suivies à la lettre. Si dans 3 à 6 mois de suivi médical il n’y a pas eu d’amélioration, il faudra qu’il vous prescrive un traitement médical en plus des conseils diététiques et de l’activité physique.
Voici un article que j’ai écrit sur ce syndrome métabolique
Le syndrome métabolique

Avant de commencer

Si vous avez des résultats récents d’analyses de sang, allez vite les chercher, prenez une feuille de papier et un crayon, et continuez la lecture de ce texte.
Cherchez les 3 résultats suivants et notez-les :
· Glycémie à jeun
· Taux de HDL cholestérol
· Triglycérides
Puis notez sur la même feuille :
· Tension artérielle
· Tour de taille (indicateur de la graisse abdominale)

Le syndrome métabolique.

En 1998 l’OMS a décidé de nommer syndrome métabolique un état caractérisé par la coexistence d’au moins 3 anomalies des 5 éléments cités. Le National Cholestérol Education Program a également publié les résultats de ses travaux, et en ajustant leurs deux réflexions, il ressort que les anomalies sont les suivantes :
§ Glycémie à jeun supérieure à 1,1 g/l
§ Taux de HDL inférieur à 0,4 g/l pour les hommes et 0,5 g/l pour les femmes
§ Triglycérides supérieurs à 1,5 g/l
§ Tension artérielle supérieure à 13 pour la maximale et 8,5 pour la minimale
§ Tour de taille supérieur à 102 cm chez les hommes et 88 cm chez les femmes.
Il ne faut pas prendre ces résultats à la lettre mais les utiliser comme ordre de grandeur. En fait c’est au médecin de juger.
(On peut aussi ajouter pour plus de détails un indice de masse corporelle supérieur à 30 et présence de micro albumine dans les urines)

Pourquoi parler de ce syndrome métabolique ?

Et bien parce que celui ou celle qui a des troubles des lipides (cholestérol et triglycérides) des troubles des glucides (glycémie), une hypertension artérielle et un surpoids, a 4 fois plus de « chances » d’être atteint par un accident cardio-vasculaire par apparition et développement de plaques d’athérome dans les artères. Et pourtant il pense que tout va bien et se croit en pleine forme.
En Europe, 30 % des plus de 50 ans sont dans ce cas. Alors pas de complexes, vous n’êtes pas le seul.
Comme vous vous en doutez, l’installation et le développement de ces troubles sont favorisés par la sédentarité (insuffisance d’activité physique) et par un mauvais équilibre alimentaire.

Les Canadiens ont cherché à simplifier le repérage des patients à risque de syndrome métabolique en surveillant uniquement le tour de taille et le taux de triglycérides. Ils arrivent ainsi à en détecter 80 %.
Alors achetez un mètre à ruban et cherchez le résultat des triglycérides de votre dernière analyse de sang. Ne trichez pas pour le tour de taille, si possible demandez à quelqu’un d’autre d’effectuer la mesure.

Que faire si 3 de ces 5 paramètres sont anormaux ?

D’abord en parler au médecin qui vous examinera, vous auscultera, vous pèsera, prendra votre tension et demandera d’autres analyses. Il vous conseillera pour perdre du poids en jouant sur l’alimentation et l’activité physique. Il prescrira éventuellement un traitement adapté à chacun de vous selon l’âge et le sexe.

Soyez sympa ! Lisez la suite ! Vous avez eu la possibilité d’obtenir une réponse gratuitement. Pourtant, malgré notre bénévolat, l’entretien d’un site coûte cher et nous n’avons aucune autre ressource que les liens publicitaires Google que vous voyez en haut de la page sur notre site. Alors soyez gentils, cliquez dessus, c’est gratuit pour vous et en plus ils sont très intéressants. Chacun de vos ‘clics’ représente pour nous quelques centimes. Notre survie est entre vos mains. Merci d’avance.

Question du samedi 28 juin 2014