Ischio jambiers


Bonjour
je voudrais vous faire part d’un probleme que j’ai au niveau de la cuisse.
A chaque fois que je fais un effort qui contracte un muscle qui est situé sous la cuisse ,ca me fait mal et meme quand j’étire ce muscle( ex : quand je met ma jambe sur un petit mur et que je baisse mon torse en direction du mur) , ca fait environ 1.5 semaine que cette douleur persiste.
Je voudrais savoir quelle est la cause de ce probleme. Et si c’est possible que la douleur cesse au bout de 1 mois de repos( pour la rentré).
Je voudrais aussi savoir si vous avez des conseils qui pourrait accélerer la guérrison.
Merci de répondre a mon message.
@+ !!


REPONSE

Mathieu,
Quand vous dites « sous la cuisse » j’interprète « derrière » la cuisse, au dessous de la fesse. Il semble, d’après la description que vous en faites, que vous ayez souffert d’une petite élongation musculaire de vos muscles ischio-jambiers qui sont situés à l’arrière de la cuisse. Il aurait fallu mettre immédiatement de la glace dès la première douleur sur le terrain. Il faut vérifier que ce n’est pas une déchirure, mais dans ce cas vous auriez ressenti une violente douleur pendant l’effort et il y aurait eu un hématome ou une ecchymose, visibles sous la peau. Vous n’auriez pas pu continuer l’effort. Seul un examen médical peut faire un diagnostic car il faut examiner, palper, faire exécuter des mouvements précis. En cas de doute on peut faire une échographie.
Cette douleur de simple élongation entraîne une contracture douloureuse dans certains mouvements, c’est exactement ce que vous décrivez.
Normalement il est conseillé d’interrompre totalement ou partiellement les activités sportives une dizaine de jours car en continuant vous risquez la déchirure avec une cicatrice fibreuse et des séquelles douloureuses. On conseille la chaleur, le radar, les infra rouges, les applications de boue et les massages à condition qu’ils soient faits, après vérification du diagnostic et avec la certitude qu’il n’y a pas d’ecchymose, par un professionnel, car ce sont des massages doux et progressifs qui doivent décontracturer (effleurages, pressions glissées puis pétrissage profond)
Dès que vous n’aurez plus mal, reprenez l’entraînement en respectant un long échauffement qui doit aussi être progressif. Ne faites pas de reprise d’entraînement tant qu’il y a une sensation de douleur. Surtout, capital, pas d’accélérations brutales ni de sauts en longueur et hauteur avec appel sur cette jambe avant un bon mois après votre reprise d’entraînement.
Nos spécialistes étant en congé, je garde la possibilité de modifier la réponse en fonction de leur avis. Il n’est pas impossible qu’ils vous conseillent de porter quelques jours un bandage compressif strapping dès la reprise de l’entraînement après les jours de repos obligatoires.
Je vous recontacterai au besoin si votre adresse est correcte.
Amitiés
Cyber@lbert

Question du samedi 5 juillet 2014