Hygiène de vie


Bonjour,
j’ai commencé le sport depuis l’âge de 6ans, et j’ai eu l’occasion de voir beaucoup de choses se rapportant au sport et à la santé.
Dans beaucoup de magasine, on voit souvent :"le sport c’est la santé" ; mais je ne suis pas toute à fait d’accord avec cette affirmation.
Je pense que lorsque l’on pratique du sport, il n’y a pas que des aspects positifs au niveau de la sante.
C’est pourquoi j’aimerais bien avoir votre opinion sur ce sujet.
Je vous remercie beaucoup, et j’espère avoir une réponse de votre part.
merci


REPONSE

Cécile,
Vous avez tout à fait raison, car il faut distinguer le sport de l’activité physique qui peut être bonne pour la santé, mais qui peut aussi être néfaste si on abuse, néfaste sur le point de vue du corps comme de l’esprit.
L’abus est néfaste en tout, et c’est d’abord chez les enfants que les effets néfastes se manifestent, car dès qu’ils paraissent doués, les parents et certains entraîneurs ont tendance à les pousser, à les faire surclasser, et ça les perturbe dans leur croissance osseuse, musculaire et tendineuse. On force un organisme dont le squelette n’est pas formé, dont les os sont en croissance, et des maladies apparaissent aux points d’ossification. Souvent, on ne demande même pas l’avis de l’enfant, ni ses préférences, ni si ça le fatigue, et les problèmes scolaires démarrent. Les programmes et les horaires des compétitions concordent souvent avec les examens de fin de trimestre.
Si on néglige l’avis médical, on peut faire des bêtises, comme amener un petit asthmatique ou un enfant avec une fragilité du nez et de la gorge dans un club de plongée, ou un enfant épileptique dans des sports comme la boxe.
Un des problèmes les plus embarrassants est celui de la recherche d’un excès de musculation à tout prix, y compris avec perturbation de l’alimentation et éventuellement dopage de type hormonal ou autre. On voit bien qu’un excès de sport peut nuire, quand on voit les anciens « profs de gym » avec des douleurs lombaires importantes et des prothèses du genou.
Le sport chez les seniors doit aussi être bien régulier et sans abus, avec contrôle médical et respect de certaines contre indications.
Par conséquent nous disons « le sport oui, après autorisation médicale, sans abus, sous réserve selon l’âge des enfants, c’est à dire sous contrôle de vrais professionnels, et avec l’éducation des parents et nécessité d’équilibre scolaire » Nous revenons à une âme saine dans un corps sain.
L’excès en tout est nuisible, et notre site cherche à promouvoir l’activité physique et le sport pour préserver la santé, et non pour la détruire.
Merci de votre question, mais ce sujet mériterait des pages et des pages, car j’ai ignoré d’autres paramètres dont celui du dopage qui serait à développer. Cependant, pour terminer, je dois vous dire que nous devons promouvoir le sport, car dans notre société actuelle, pour 1 à qui le sport fait du mal, il y en a 100 à qui le sport ferait du bien.
Amicalement
Cyber@lbert

Question du samedi 28 juin 2014