Bonjour,

Je suis désespéré car il y a 2 ans j ai repris le tennis et au bout d’un mois sur une réception de smash, mes ligaments croisés se sont rompus + fissuration ménisque interne (genou droit). En janvier 2010, opération didt sans toucher le ménisque qui était en phase de cicatrisation. Rééducation puis reprise tennis en septembre. En cours d’année, j’ai eu une entorse de la cheville gauche(décembre 2010) et 3 semaines immobilisé puis en avril 2011 un érysypèle à la jambe gauche (2 semaines immobilisation hopital). A chaque fois, j ai repris le tennis mais je pense que ces événements m’ont fait fondre ma masse musculaire et sont à l’origine du dernier accident en date d’octobre 2011 : reblessure sur réception d’un smash et rupture du ménisque interne en anse de seau du genou droit. L’opération vient d’avoir lieu : ménisectomie à minima et synovectomie. La plastie a tenu mais a reçu un choc. Le cartilage trochléen est érodé en son centre. Le reste est normal. Ma question est la suivante : est-ce que le tennis est proscrit pour moi comme me le conseille mon chirurgien ? Il me dit que si je continue le tennis, dans 2 ans j ai de l arthrose et dans 10 plus de genou ! N’est t il pas trop pessimiste ? Si je me remuscle à fond, est-ce possible de reprendre même dans 2 ans ou est-ce définitif ? Peut on me mettre un ménisque artificiel pour remplacer la partie lésée ? Merci de m’aider car je suis accroc à ce sport et arrêter à 37 ans, c’est tôt !


REPONSE

Yannick,

Vous avez maintenant des lésions de type évolutif qui font dégénérer lentement les structures du genou. Ce type de lésion risque d’évoluer dans le mauvais sens ce qui explique le jugement de votre médecin plein de sagesse. Demandez-lui si sur terre battue, toute compétition étant exclue, avec une stabilisation du genou par une orthèse, vous ne pourriez pas vous entretenir pour votre équilibre psychique puisque vous êtes mordu de ce sport (et je vous comprends)
Allez dans GOOGLE IMAGES et mettez les mots « orthèse articulée stabilisation genou » pour vous faire une idée. Certaines paraissent barbares, d’autres tiennent le genou de façon assez discrète. Par contre il est capital de conserver une bonne musculature des membres inférieurs mais ceci en pratiquant de la musculation ou un autre sport que le tennis. Demandez au médecin ce que provoquerait le cyclisme.

Question du samedi 5 juillet 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique