Bonjour,
Mon fils (11 ans 37kg) fait du ski Alpin en compétition a un très bon niveau. Suite à un saut d’environ 2m sur de l’herbe et en baskets il a eu une forte douleur dans la rotule puis un épanchement au niveau du tendon rotulien et un bleu sur l’interne. Les radios et l’IRM n’ont pas montrés avec certitude de fracture mais une rotule bipartite. Il a cessé l’entrainement durant 1 mois et demi. Depuis dès qu’il reprend un entrainement léger, il a des douleurs aiguës sur des appuis forts et un tendon rotulien qui gonfle dans l’heure qui suit. Il ne peut pas faire de flexion totale sans douleur sous la rotule.

Est-ce qu’une rotule bipartite est compatible avec le sport intensif ?

Les médecins lui disent de ne pas dépasser le seuil de la douleur mais cela est impossible en ski de compétition (appuis violents et neige très dure), que faire pour connaitre les limites de la douleur ?

Merci


REPONSE

Fabrice,
Attention, il s’agit d’un enfant et cela le différencie totalement d’un adulte. Il avait depuis toujours une rotule bipartite et il n’avait pas mal, donc cela lui permettait de faire de la compétition sans problème. Ici y a eu traumatisme, lésion (même si elle n’a pas été visible aux examens) et douleur avec incapacité de forcer. Votre fils est en pleine croissance, le tibia et le fémur ont des centres d’ossification très proches de l’endroit douloureux, il ne faut pas jouer avec le feu. Comment voulez-vous déterminer le seuil de la douleur ? Comment un enfant peut-il juger de la limite à ne pas dépasser ?
Je vous conseille de demander à votre médecin qui reste l’orientateur unique de ce cas de consulter un spécialiste d’orthopédie de l’enfant dans un centre hospitalier s’il le faut et de prévoir probablement après cet avis un repos suffisamment prolongé jusqu’à disparition totale de la douleur. De nouveaux examens pour revoir ce genou seront probablement nécessaires.

Question du samedi 5 juillet 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique