Bonjour.
Je m’appelle Yves et j’ai 33ans. je pratique régulièrement du sport (karaté, footing, vtt, musculation)environ 06 heures par semaine. Ayant souvant du mal a récupérer entre les séances de sport, je voudrais des renseignements sur des gellules et des poudres (BAA’S ...) servant à la récupération active. Es-ce dangereux pour la santé, existe t’il des effets secondaires, es-ce que cela fonctionne bien, que dois je prendre après mes séances de sport pour que mes douleurs musculaires disparaissent rapidement.
D’avance merci.


REPONSE

Yves
Pour parler de façon claire, il est évident que votre activité musculaire est actuellement excessive par rapport à vos moyens, et que ce ne sont pas des compléments qui y feront quelque chose.
Cela allait il y a 5 ans, mais vous avez 5 ans de plus, tout en étant encore jeune, bien entendu.
Je vous classe donc dans le syndrome de surentraînement.
Il faut réduire l’intensité de votre activité sportive. Etre fatigué en fin de séance est normal. Surtout après deux heures. Mais se sentir fatigué avant de commencer, c’est bien un signe de surmenage.
Non seulement vous êtes fatigué, mais vous avez des courbatures. Ceci signifie que vous obligé les fibres musculaires à travailler dans des conditions anormales, avec déshydratation et acidité.
Vous allez au karaté sans avoir reçu d’alimentation suffisante puisque vous mangez après, vers 21 h.
Tout ceci est contraire au minimum de prudence, et votre corps vous signale qu’il en a marre.
Bientôt ce sera la tendinite, le mal au dos, l’accident du genou, la fracture de fatigue, le petit état dépressif…
Reprenons ensemble :
Je commencerai par diminuer considérablement la musculation pour éviter de trop fatiguer les muscles.
Je diminuerai l’intensité du jogging tout en maintenant la durée. Idem pour le VTT
Je boirai pendant les heures de karaté, tous les quarts d’heure un demi-verre.
Je mangerai toujours quelque chose, type sandwich s’il le faut ou plus si possible, gâteau de riz, pattes de fruit, barrettes énergétiques, sucreries au miel, fruits secs (abricots, amandes, dattes, figues, pruneaux…) et en attendant l’heure du sport, au moins deux heures avant les séances du soir, en m’alimentant quand même une heure après la fin du sport.
Je boirai du jus de fruit dans l’après midi, un verre toutes les heures de l’après midi.
Je n’irai pas au sport si je me sentais trop fatigué.
Comme complément, soyez prudent.

Question du samedi 28 juin 2014