Bonjour Docteur,

Je suis désolé de vous soumettre un enieme problème d\’épaule !
Je pratique le VTT en compétition locales, le tennis (2eme série) et la musculation soit en moyenne 2 séances de chaque sport toutes les semaines.
Le 20 décembre 2013 j\’ai ressenti une douleur sourde derrière l\’épaule droite. Douleur lancinante, sourde et incommodante même la nuit. Pas de douleur vive comme parfois.
Mon médecin du sport m\’a fait pratiquer le 31 décembre une echo qui révéle une déchirure de 1.8 cms sur 0.8 de l\’infra épineux. Les autres tendons sont ok.
Une IRM de contrôle au 03 février note une réduction de cette fissure à 0.8 cms sur 0.2 cms et précise qu\’elle est superficielle. Elle note également une petite géode trochiterienne sur l\’attache de ce tendon. Pas d\’autre anomalie.
J\’ai suivi une rééducation kiné pendant 4 semaines et mise à part la nuit, la douleur est toujours la même et je la supporte de - en - bien...Le point douloureux en haut de l\’humérus est toujours aussi sensible qu\’au premier jour...
Pourtant j\’ai arrêté depuis deux mois entier le tennis et la muscu, le Vtt pendant 1 mois et je n\’ai gardé que la course à pieds. Je surveille mon alimentation (alcalinisante) et je prend du Cicatendon( silice, zinc,harpago...).
Je commence à perdre le moral(en même temps que du poids !) car je ne sais plus si mon programme de soins est adéquate...En 30 ans de carrière sportive c\’est la première fois que je m\’arrête autant et que je me décourage.
Ce fichu tendon va t\’il cicatriser ou bien dois-je faire une croix sur le tennis et la musculation et me résoudre à vivre avec cette gêne permanente ?
Navré pour la longueur et merci d\’avance pour votre avis éclairé sur mon cas.
bien cordialement


REPONSE

Nicolas,
Il ne faut pas être trop pressé, les cicatrisations sont lentes, surtout que les tendons sont des zones très mal irriguées, le sang y passe en très petite quantité ce qui ralentit les \"collages\" des bords des déchirures. Les douleurs d\’épaule sont toujours longues à disparaître. Donc patience, continuez les soins, les mobilisations etc...
Il faut encore attendre 4 à 6 semaines de plus avant de reconsidérer les choses et contrôler toute cette pathologie. Après 30 ans de carrière sportive sans problème, vous avez eu de la chance. Laissez donc encore cette épaule au repos et revenez voir le médecin dans un mois et demi environ.

Question du samedi 5 juillet 2014