Bjr Professeur, j\’ai une intervention en avril 2012 (arthrolyse, section du ligamentcoraco accromial, agrandissement de la voûte osseuse)après j\’ai repris a mi temps therapeutique et de grosses douleurs sont revenues de nuit comme de jours. j\’ai passé ce jour une IRM donc de mon épaule droite voici le résultat et j\’aimerais que vous me donniez votre avis et m\’éclairer sur ce qui va se passer : pas d\’image lésionnelle visible au niveau des tendons infra épineux et infra-scapulaire. On retient un hyper signal au niveau du tendon bicipital et un épanchement au niveau de sa gaine témoignant d\’une tendinophatie et d\’une ténosynovite. Encoches corticales au niveau du trochider et ebauche d\’ostéophyte temoignant d\’une dégénérescence arthrosique orientant vers une enthésopathie du tendon supra épineux.

enthésophatie du tendon supra épineux avec dégénérescence arthrosique du trochider accompagnée d\’une tendinopathie et d\’une ténosynovite du long biceps.

Merci de bien vouloir m\’éclairer. Cordialement.


REPONSE

Bonjour Anita,
Si on vous a opérée en 2012 c’est que votre épaule était déjà en dégénérescence. Vous avez repris à mi-temps probablement parce que le médecin du travail a jugé que les gestes professionnels mettaient trop en jeu cette épaule. Il serait d’ailleurs bon de lui redemander son avis à nouveau.
L’épaule actuelle souffre d’une inflammation, l’os et le cartilage sont abîmés et les gaines de certains tendons sont enflammées. La douleur ne va pas cesser par miracle. Il est possible qu’avant d’envisager une intervention chirurgicale le médecin propose une infiltration suivie de la mise au repos de l’épaule, mais c’est lui qui décide.
http://epaule.com/page.php/fr/18_65.htm

Question du samedi 5 juillet 2014