Bonjour, j’ai 16 ans et je suis en pôle espoir de handball depuis 2 ans. Et en juin 2010 je suis tomber violemment par terre en match de handball sur mon épaule droite (je suis droitière) depuis j’ai des problèmes qui reviennent souvent (ça me lance, elle se luxe ou elle se déboite) J’ai fais plusieurs tests pour trouver ce que j’avais (Radio, Échographie) et le médecin de mon pôle ma signée un artro-scanner pour approfondir les recherches sur mon problème d’épaule. Et le chirurgien en à déduit une fissure du bourrelet glénoïdien donc je les rencontrer pour fixer une date car il veut m’oppérer je me fais opérer le 8 juin car j’ai une compétition importante fin mai. Mais moi mes questions c’était de savoir si je risquais quelques chose en attendent l’opération ? Si ma fissure va s’agraver ou autre ? et si après l’opération j’aurais encore des douleurs ? Et si j’allais retrouver les bonnes sensations d’une épaule stable ? Ou si il y aurait des séquelles ? Merci d’avance. Caroline.


REPONSE

Caroline,

C’est le problème classique des jeunes qui doivent réussir une carrière dans le sport de haut niveau. Comme vos médecins vous autorisent d’attendre pour opérer que la compétition de fin mai soit finie, c’est qu’ils pensent que ce que vous risquez c’est simplement d’avoir une gêne douloureuse de l’épaule sans risquer quoi que ce soit, sinon ils vous auraient exclue du groupe. D’habitude ces opérations se passent bien et on peut reprendre le sport sans problème, mais avec la prudence de respecter le temps de repos et la rééducation.

Question du samedi 5 juillet 2014