La créatine est présente naturellement dans le corps.Pour qu’elle raison une athlète jeune (15 ans)de haut niveau peut-elle présenter un taux 3 fois supérieur à la norme laboratoire ceci avec une alimentation variée et équilibrée et sans aucun apport supplémentif de produit ou autres.


REPONSE

Pascale,
J’avoue que je suis perplexe devant votre question. Dans quoi a t on dosé la créatine de cette athlète ? Dans le sang ou dans le muscle ?
Je me demande, excusez-moi, si vous ne confondez pas créatine et créatinine. Pourquoi ?
Tout simplement parce qu’il est très rare que l’on dose la créatine dans le sang, et que pour la doser dans le muscle, il n’y a pas beaucoup de laboratoires qui soient capables de le faire.
On dose la créatine du muscle pour des travaux de recherche sur des sportifs de haut niveau. La créatine n’est pas la composante essentielle du muscle. Elle se transforme dans les fibres musculaires en phosphocréatine qui est la forme active, carburant du muscle pour les efforts violents et courts (anaérobie alactique)
Voyez http://www.eureka-sport.com/?B-a-C-...
Par contre il est facile et fréquent de doser la créatinine du sang et de l’urine, et que tous les laboratoires d’analyses médicales sont équipés pour cela. D’ailleurs on s’est servi du taux de créatinine urinaire pour connaître la masse musculaire du corps.
Il y a aussi une enzyme souvent dosée qui s’appelle la « créatine phosphokinase (CPK) »
Le taux sanguin de créatine est dans le plasma sanguin de 15 à 40 micromoles par litre soit 2,0 à 5,2 mg par litre.
Dans les urines de 24 heures on trouve au maximum 760 micromoles ou 100 mg de créatine.

Pour la créatinine, c’est variable avec l’âge et il y a un maximum de 88 micromoles par litre de sérum sanguin (1 mg / 100 ml) chez l’enfant et 106 micromoles /litre de sérum (1,2 mg / 100ml) chez la femme.
Dans les urines de 24 heures, on trouve entre 132 et 221 micromoles par litre (15 à 25 mg /kg)

Je me permets donc, avant d’entreprendre des recherches et de formuler une réponse qui puisse vous satisfaire, de vous demander de me confirmer sur le site s’il n’y a pas confusion de votre part entre créatine et créatinine ou entre créatine et créatine phosphokinase (CPK)
J’attends avec impatience votre réponse le plus vite possible car ce cas est très intéressant.
A très bientôt j’espère.
Cyber@lbert

Question du samedi 28 juin 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique