Bonjour,
Je pratique assidument ma nouvelle passion depuis plus d’1 an : le golf.
Très peu de temps après avoir commencé, je me suis aperçu de la formation d’une sorte d’excroissance de la peau sur le dessus de l’articulation de l’index de ma main gauche.
Pratiquant le grip de type interlocking (prise de club avec les mains) où le dessus de l’index gauche est en contact avec le coté droit de l’annulaire de la main droite au niveau de l’articulation, je me rends compte que c’est au niveau de ce contact que ce phénomène apparaît.

Lors de la reprise en main de mes clubs, cette zone d’excroissance me fait souffrir.
Que puis-je faire pour me débarrasser de ce problème ?

Merci pour votre réponse.


REPONSE

Jean-Paul,
Vous signalez une sorte d’excroissance de la peau qui est à l’origine d’une douleur au contact de deux doigts. Vous semblez attribuer cette excroissance au contact lui-même par frottements répétés.
J’imagine une sorte de coussinet sur l’articulation, entre deux phalanges
Comme il s’agit de la peau, d’après votre description, on pourrait d’abord penser à une banale callosité. Mais les callosités sont plus fréquentes du côté paume de la main et des doigts, que du côté dorsal.
On peut quand même accepter l’idée que les microtraumatismes répétés et les frottements avec la matériel soient à l’origine d’accumulation de peau morte sous forme de couche cornée, comme les cors aux pieds et les durillons, pourquoi pas les mêmes phénomènes à la main ?
D’ailleurs, souvent, sous ces callosités, une irritation apparaît et il se constitue ce que l’on appelle un hygroma, et même ça peut se surinfecter.
Le problème que je me pose, mais que tout médecin résoudra sans coup férir en vous examinant, est de savoir si l’excroissance est limitée à la peau, ou si elle a une origine articulaire ou para articulaire. En effet, il est fréquent que des douleurs arthrosiques se manifestent dans les articulations entre phalanges chez les pratiquants du golf.
Le médecin pourra également éliminer l’existence d’un « kyste synovial » qui est souvent proche d’une articulation ou d’une gaine de tendon, mais qui n’en provient pas, et qui n’est pas dans la peau mais sous la peau, ce qui ne correspond pas à votre description.
Il peut y avoir aussi des tendinites, mais ça ne paraît pas être le cas chez vous.
Par conséquent, il s’agit très probablement d’un épaississement de la peau qui s’est irrité par dessous et qui ne doit guérir que si vous le traitez par le repos, par certaines pommades adoucissantes, ou par action du médecin qui a les moyens de supprimer localement la douleur.
Attention à ne pas laisser « tripoter » ça par n’importe qui, car l’articulation est immédiatement dessous.
Dans tous les cas je vous conseille de faire examiner cette articulation pour confirmer que seule la peau est responsable et éliminer l’arthrose localisée.
Je ne pense pas que ce soit grave.
Cyber@lbert
PS J’attends des compléments d’information car je n’ai pas de spécialiste à cause des vacances. Si des renseignements plus précis me parviennent, je vous les communiquerai en direct.

Question du samedi 28 juin 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique