Question Culotte de cheval



Bonjour,
j’ai 25 ans, je n’ai pas besoins de perdre du poids, puisque je pèse 45 Kg pour 1m51, mais j’ai de la culotte de cheval, que je peux plus supporter, j’aimerais savoir comment je peux faire pour la perdre rapidement, et de manière efficace.
Merci de vos réponses.Cela devient très URGENT, car au niveau psychologique, ça ne va plus du tout. Merci
Chris


REPONSE

Christelle,
Vous avez raison de vous plaindre de cette cellullite mal placée qui attire toute votre attention au point de vous perturber psychiquement. Mais n’exagérons pas, cette répartition graisseuse qui vous préoccupe est le lot de nombreuses femmes (environ 80 %) qui affrontent ce problème avec courage, et vous allez en faire de même, je l’espère.
D’abord, cette culotte de cheval est liée plus à un problème génétique et familial qu’alimentaire, puisque votre poids montre bien que vous n’avez aucun excès pondéral. Il y a des moyens de lutter cotre la cellullite.
Comme la graisse est « coincée » là et que les régimes n’y font pas grand chose, vous devez aller stimuler la circulation sanguine dans les parties atteintes.
Certains appareil sont comme des rouleaux qui aspirent et massent la peau profondément et après une vingtaine de séances, la peau perd son aspect tourmenté et redevient ferme et lisse. Ces soins seront plus efficaces si vous les faites chez un kiné qui fera aussi des massages de type lymphatique à la main et qui vous obligera à travailler les muscles sous la peau, y compris s’il le faut par des courants électriques.
Si vous en avez les moyens financiers, essayez de faire une cure en thalasso, certains centres sont particulièrement adaptés à ce genre de soins et , de plus, il y a la possibilité de faire des applications spéciales de boues et d’algues qui sont forcément efficaces puisqu’elles sont placées directement sur les parties où la graisse doit fondre.
Certains instituts de beauté sont bien équipés pour combattre la cellullite mais il faudra investir pas mal d’argent en soins, dragées, gélules, capsules et pommades et gelées diverses. Et puis, dans ce cas, il faut avoir le temps et la patience.
Vous avez également la possibilité de consulter un et même si possible deux spécialiste en chirurgie esthétique, plastique et reconstructrice reconnus comme tels par l’ordre des médecins. (www.sofcep.org) Allez voir ce site, il est très bien fait.
Il est certain que dans cette zone disgracieuse située sous la ceinture et le haut des cuisses, la lipoaspiration chirurgicale est réellement efficace. Hélas, le prix est élevé, probablement dans les 2000 euros, plus la douleur post opératoire …
En ce qui me concerne, je vous conseille la gymnastique douce et aérobie. Faites du jogging, le plus possible de natation avec pédalage dans l’eau, massages sous la douche, et si possible sauna. On vend actuellement des hydromasseurs à adapter aux douches et baignoires, renseignez vous dans ce sens.
Allez chez un commerçant du type Décathlon et demandez un petit appareil vendu pas cher qui permet de faire travailler jambes et cuisses en appuyant les pieds dessus, un peu chaque jour devrait donner un résultat positif.
Je vous conseille aussi tout simplement de lire certaines revues qui font appel à de grands spécialistes concernant la femme et ses problèmes. Si vous restez dans le texte en dehors des publicités attrayantes mais dont le résultat reste à vérifier, lisez de temps en temps « Top santé » « Santé magasine » « Sport et Vie » ainsi qu’une bonne dizaine d’autres revues faciles à trouver dans tous les kiosques. Mais je suppose que vous l’avez déjà fait.
En tout cas, le sport seul ne donnera pas assez de résultats et votre poids confirme que la diététique, même améliorée, ne vous apportera pas la solution totale.
Mais il faut quand même faire du sport d’endurance pour vous muscler. Je retiens la natation, le jogging, la thalasso et le rouleau, en priorité.
Si vous avez « des sous », allez dans un institut réputé, et vous verrez le résultat. Enfin, si vous optez pour la lipoaspiration, surtout faites-le avant la trentaine.
A propos, avez vous des enfants et votre problème est il apparu après l’accouchement ? Si c’est le cas, le médecin peut rechercher un déficit hormonal.
Courage.
Cyber@lbert


0 vote



Connaissez-vous le livre du créateur d'Eureka-sport?
Du pur bonheur...


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive