bonjour, j’ai 25 ans , 1.75m ,60kg, je faisais pendant l’hiver (4 moi de musculation) je mangeais principalement du riz des cereales des pates , du poisson des biscuits et un peu de viande et des salades je n’ai gagné que 4 kilos et pendant l’été je faisais une heure , 4 fois minimum par semaine, du cyclisme avec une route ascendente,pourtant je mangeais parfois aussi 4 fois par jour ( le matin , un peu le midi ,avant de faire du sport le soir et apres le sport)je mangeais pendant ce temps la beaucoup de chocolat des fruits et des légumes autres que mes repas et je suis reste a 64 kilo, et ca fait maintenant plus que 7 ans que je suis dans cette etat, sachant que j’aime beaucoup les sucreries comme le chocolat et les gateaux mais je les mange de facon modéré. bref comme maintenant je continue mes etudes , j’ai arrete le sport et je suis revenu au 60 kilo. est ce que mon etat est normale et quel est votre conseil , puis je vous demander aussi quel est la différence entre l’huile végétale hydrogenee et partiellement hydrogenee , on les trouve dans les chocolats , est ce qu’ils sont mauvais pour la santé (lipides saturees ??) et on ne doit pas les consommer et est ce qu’il y a un problème si mange beaucoup plus le soir qu’ a midi ?? et qu’est je dois manger et comment, et que doit je faire
merci


REPONSE

Wassim, >
Je peux répondre à certaines questions qui vous préoccupent. Il est important d’abord de savoir si dans votre famille, parents et frères et sœurs, vous êtes tous du même gabarit, c’est à dire que vous seriez mieux avec quelques kilos de plus. Si c’est génétique, on peut essayer quand même d’améliorer, mais sans espérer des miracles. Deuxième question, est ce que vous vous sentez mieux avec 60 ou 64 kilos ? C’est très important de le savoir, car il est inutile de vous surcharger si vous êtes bien avec 60 kg, vu qu’à 25 ans, vous avez encore le temps de grossir quand les soucis de la jeunesse et les poussées hormonales se seront calmées un peu.
En tout cas, il ressort que la pratique du sport vous donnait de l’appétit et qu’une activité physique avait plutôt tendance à vous faire du bien.
Pour les repas, on conseille un copieux petit déjeuner, un déjeuner normal, une collation dans l’après midi, et un repas un peu plus léger le soir, mais les contraintes professionnelles ne le permettent pas toujours. Je ne sais pas si vous avez terminé vos études, si vous avez un travail, si vous mangez au restaurant ou chez vous à midi. Mais sachez qu’il faut manger lentement, et respecter un petit repos après les repas. L’alimentation doit être équilibrée, et il ne faut pas se « polariser » sur tout ce que l’on raconte à propos des graisses et de tout autre nutriment. C’est bon pour les malades de faire très attention, mais avec votre poids et votre âge, il faut privilégier une alimentation variée, équilibrée, comme vous la décrivez au début, peut être avec un peu plus de viande pour ne pas manquer de fer.
Une alimentation doit apporter suffisamment de calories, sinon on maigrit. Si elle en apporte trop par rapport aux dépenses, on grossit. A partir du moment où votre poids est stable, c’est que vous êtes proche de votre équilibre calorique. Quand vous faisiez du sport, ce n’étaient pas des kilos de graisse qui étaient en plus, mais probablement des kilos de muscle. Alors remettez vous à faire un peu de gym, en salle ou en vélo, ou en jogging le plus vite possible.
Gâteaux et chocolat ne vous rendront pas malade si vous n’en abusez pas. Ils apportent beaucoup de calories. C’est bon de se faire plaisir de temps en temps, mais comme disaient les anciens, « il faut savoir raison garder » Sachez aussi choisir des fruits et légumes de saison, et évitez le trop d’huile et de beurre, mais en sachant qu’il en faut quand même car les vitamines liposolubles sont apportées par les graisses alimentaires. Le chocolat apporte surtout des vitamines du groupe B.
Les acides gras diffèrent entre eux par le nombre d’atomes de carbone qui les forment (de 4 à 24), comme si vous classiez des chaînes métalliques selon le nombre de leurs maillons. Les acides gras peuvent s’accrocher ou non avec d’autres substances. Si on ne peut rien leur accrocher, on dit qu’ils sont saturés. Si on peut y accrocher quelque substance, ils sont non saturés, ou insaturés. Accrochage possible pour une seule substance, ils sont mono insaturés. Accrochage possible de plusieurs substances, ils sont poly-insaturés. C’est un peu compliqué si on n’a jamais fait de chimie.
Retenez que les acides gras saturés (on ne peut rien accrocher) élèvent le cholestérol et augmentent les risques de maladies cardio-vasculaires. Les mono insaturés n’ont pas d’effet malsain, et les poly-insaturés ont un rôle préventif vis à vis de l’excès de cholestérol.
Les bons acides gras sont donc les poly-insaturés. Le chocolat contient selon les cas, entre 26 et 33 % de lipides. Hélas, d’après mes références, ce sont surtout des lipides saturés. Mais si vous êtes raisonnable, vous ne risquez rien.
Si vous avez besoin d’autres renseignements, revenez nous voir.
Bon appétit
Cyber@lbert

Question du samedi 28 juin 2014