Condition Physique


comment gérer son effort selon son état physique ?


REPONSE

Cecile,
Cette question est tellement vaste qu’il est difficile d’y répondre.
Je vous dirai que ce qui est important, c’est de définir « son état physique » et pour cela il faut revenir au banal examen médical de « non contre indication à la pratique du sport ou de l’activité physique »
Par conséquent, dans la perspective de la production d’un effort quelqu’il soit, il faut imposer un examen médical avec, obligatoirement :
Poids, taille.
Interrogatoire
Inspection
Palpation
Auscultation
Examen des systèmes respiratoire (poumons) et circulatoire (cœur, artères), prise de la tension artérielle et ceci au repos et à l’effort. Il faut également éventuellement demander quelques analyses sanguines et urinaires.
Selon les sports pratiqués, d’autres examens seront demandés comme par exemple l’examen du nez et des oreilles en plongée, des pieds et des genoux pour certaines spécialités, du coude et de l’épaule.
Dans des cas plus graves, il faudra un électrocardiogramme et éventuellement une épreuve d’effort sur bicyclette ergométrique ou tapis roulant.
C’est par conséquent un début de réponse que je vous donne.
On peut aussi éventuellement penser à la fatigue que les athlètes peuvent ressentir à certains moments de leur vie sportive et notamment au surentraînement.
Toute fatigue doit également conduire le sportif à la visite médicale et la première décision sera le repos.
En effet, devant un surmenage sportif, il faut se méfier des accidents du type tendinite, entorse, claquage, déchirure…
Je vous invite à lire la question sur le surentraînement

Question du mercredi 25 juin 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique