Bonjour professeur,
Suite à une entorse acromio-claviculaire(stade II), je voudrais savoir :
- s’il est normal de ne pas avoir été remis en place ;
- d’avoir l’impression que la clavicule n’est plus tenue et qu’elle dépasse de l’épaule (deux mois après) ;
- le moment opurtun pour reprendre une activité physique ( volley, badbinton).
Merci pour vos conseil
joel


REPONSE

Joël,
La clavicule est un os qui a son extrémité interne au sternum à la base du cou, et son extrémité externe sur l’épaule. C’est là qu’elle s’articule avec un prolongement de l’épine de l’omoplate qui s’appelle l’acromion. Les deux os sont en contact par deux surfaces planes recouvertes de cartilage et renforcées par des fibres. Autour il y a un manchon fibreux résistant et un ligament qui renforce l’articulation par-dessus les deux os.
Les entorses de cette articulation sont fréquentes chez les joueurs de rugby et les sports qui comportent des risques de chute sur l’épaule.
Si le ligament est un peu abîmé sans être rompu, on parle d’entorse de stade 1. Il y a un point douloureux, mais l’articulation ne bouge pas. En général cette entorse est soignée en gardant le bras en écharpe une dizaine de jours.
Si le ligament est rompu (coupé), les surfaces articulaires sont encore en contact mais ont du mal à rester face à face et on parle de sub-luxation ou disjonction, c’est le stade 2, que vous avez eu. Un point est très douloureux quand on le palpe et la clavicule bouge de haut en bas quand on appuie dessus. On dit qu’il y a laxité verticale en touche de piano. En général, c’est encore le bras en écharpe, environ 3 semaines
Quand le ligament acromio-claviculaire et d’autres ligaments voisins (coraco-claviculaires) sont rompus, les surfaces articulaires ne sont plus face à face, la clavicule est en saillie sous la peau, et on peut faire bouger son extrémité externe de haut en bas et d’avant en arrière. C’est le stade 3, luxation acromio-claviculaire, nécessitant une intervention chirurgicale.
. Mais les choses ne sont pas toujours aussi simples que dans les livres !
Le fait d’avoir une petite voussure avec impression de saillie est peut-être le signe qu’il y avait un peu plus qu’un stade 2, mais ce n’est pas grave, puisque vous n’en soufrez pas.
Vos médecins ne vous ont pas conseillé la chirurgie car la douleur a disparue et que l’instabilité de votre épaule ne leur a pas parue inquiétante vu les sports que vous pratiquez.
Continuez à vous soigner si le médecin vous a prescrit des anti inflammatoires et des médicaments contre la douleur et restez au repos jusqu’à la fin du troisième mois. Ne reprenez alors l’activité sportive que progressivement, avec, pendant 2 mois, un strapping de sécurité. Attendez que votre médecin vous permette de reprendre le volley qui est plus dur, et ne démarrez que le badminton au début. Si quelques douleurs persistent après cela, faites vous faire de la physiothérapie antalgique locale (voir médecins et kinés), massage de la musculature, et éventuellement reprenez des antalgiques pendant quelques jours. Gardez un suivi médical car il faut que quelqu’un surveille cette épaule et vous confirme vos progrés. On a toujours tendance à s’inquiéter quand on est dans votre cas, par conséquent il est important de faire confiance aux médecins qui vous suivent.
Amicalement.
Cyber@lbert
http://www.centre-epaule.fr/les-pat...

Question du samedi 28 juin 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique