Arthrite Juvénile


Je confirme mes maladies. Je fais de l’arthrite juvenile depuis l’age de dix ans. Et pour l’hypertenssion ca a été detectée l’an dernier. Je voie, depuis, la physiotherapeutre. Pour ce qui est des anti-inflamatoire ca ne fait pas passer ma douleur, du moins pas assez pour dormir. La seul chose qui est marché c’est de la morphine ( que la hysio m’avait prescrit) j’en est pris une fois et quand j’ai vue l’etat des personnes agée ou je vais qui en prennent je me suis dit : " pourquoi m’a-t-elle perscrit ca je ne suis quand meme pas aubout du rouleau" alors je refuse d’en reprendre !!! Effectivement je dois oublier le sport car j’ai du arreter la natation(je commencais la competition) et l’athletisme (on voulait me voir en competition, on me daisait que j’avais du talent) Mais je ne veux pas arreter les cadets quit a ne plus dormir ! La visite medicale ne servirai pas a grand chose j’en ai regulierement et rien avance ! Moi la seul question que je vous posais c’est avez vous des trucs pour au moins diminuer la douleur ? Ne serai-ce que pour dormir plus d’une heure ?!? S’il vous plait aidez-moi !!

Voir aussi après avoir lu la réponse :
http://rhumatologie.org/client/publ...

Question du lundi 14 juillet 2014

Réponse

Le problème est la douleur. C’est en calmant cette douleur que vous arriverez à dormir, et non en prenant des médicaments qui font dormir, car vous rentrerez dans un cycle de surmédicalisation.
Médicalement je confirme que vous devez renoncer à certaines activités physiques si elles provoquent une telle douleur que vous ne pouvez pas dormir.
J’admire votre courage, mais je crie au suicide de vos articulations.
Il serait important de vérifier si vous avez de la fièvre car il faut alors absolument vous mettre au repos. Je vous confirme que votre cas doit être surveillé médicalement car vous êtes en croissance. L’aspirine peut être efficace mais la dose doit être suffisante. Il existe aussi des anti inflammatoires non stéroïdiens AINS. Vous devez savoir aussi que cette maladie évolue par poussées et que pendant ces poussées il faut apprendre à limiter votre activité physique.
Enfin, et pour répondre à votre vraie question, si la chaleur vous soulage, je vous conseille d’acheter une couverture électrique chauffante dans laquelle vous pouvez vous envelopper quelques heures avant de vous endormir.
Voyez :
http://www.arthrite.ca/types%20of%20arthritis/childhood/printer%20friendly/default.asp?s=1

14 juillet 2014 par Le Professeur Albert Callis


Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique