bonjour, je suis étudiante en STAPS et j’effectue une étude sur les risques de pratiquer un sport comme la gymnastique.Quels sont donc les conséquences (positive ou négative) de pratiquer un sport comme la gym à petit et surtout à haut niveau ?


REPONSE

1056 Sandra aide aux étudiants gymnastique
bonjour, je suis étudiante en STAPS et j’effectue une étude sur les risques de pratiquer un sport comme la gymnastique.Quels sont donc les conséquences (positive ou négative) de pratiquer un sport comme la gym à petit et surtout à haut niveau ?

Sandra,
La première chose que l’on puisse dire pour une femme qui pratique la gymnastique, c’est que le risque majeur est avant tout psychique car l’esthétique qui est indispensable pour ces sports, conduit les athlètes à des restrictions caloriques alimentaires induisant des troubles de la croissance pour les plus jeunes et des troubles hormonaux avec aménorrhée pour les plus âgées. Ainsi de nombreux spécialistes ont insisté sur la triade :
Troubles de l’alimentation
Aménorrhée
Ostéoporose.
Dans des cas beaucoup plus graves on a pu voir de véritables anorexies mentales avec restriction alimentaire (boulimie), gloutonnerie et purge.Bien entendu, les traumatismes sont invariablement les mêmes, avec élongations, déchirures, tendinites, et accidents articulaires de type entorses aux chevilles surtout, surmenages articulaires avec incidence rachidienne en croissance, et inévitablement les accidents dus aux chutes, mais cela est classique et nous pourrions en reparler une autre fois.
Bon travail
AC

Question du samedi 5 juillet 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique