Ammonium



Les muscles des sportifs épuisés produisent de l’ammonium. NH4+ est un déchet azoté provenant de la transformation des acides aminés (protéines).

C’est de l’ammoniac, (NH3) qui a capté un proton et qui est devenu ainsi un ion positif ou cation NH4+ Les acides aminés sont dits désaminés lorsqu’ils ont perdu leur ammonium qui peut aller d’un porteur d’ammonium à un autre (transaminations)

L’ammonium est toxique pour les cellules musculaires et nerveuses car il bloque le métabolisme aérobie (cycle de Krebs) et favorise la production d’acide lactique. Un taux d’ammonium trop élevé dans le sang bloque le fonctionnement des neurones cérébraux et provoque une obnubilation puis un coma (hyperammoniémie)

L’organisme humain fixe l’ammonium toxique sur des transporteurs sous forme de glutamine, et se débarrasse de lui au niveau du rein qui l’élimine dans l’urine. Le foie transforme l’ammonium en urée dont l’excrétion est également urinaire. L’urée résulte de la fixation dans la cellule hépatique de deux ammoniums sur un bicarbonate (cycle de l’urée).

http://cmapspublic2.ihmc.us/rid=1KJ...


0 vote

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive