Je voudrai connaitre l’altitude à partir de laquelle notre corps fabrique des globules rouges ? Merci d’avoir créé ce puit d’informations.Longue vie à votre site.A+


REPONSE

Christian,
Merci des compliments, c’est gentil de votre part.
Il faut savoir que notre corps fabrique toujours des globules rouges et à toutes les altitudes, heureusement car il faut remplacer tout le temps les globules rouges qui meurent de vieillesse, détruits dans notre rate. Les globules rouges qui ont environ 4 mois, sont moins souples, leur paroi a perdu ses qualités de déformabilité. La rate les oblige à passer par des orifices tellement étroits que les vieux « cassent » et les jeunes plus souples se déforment et « passent »
Le contenu des globules rouges détruits est récupéré par la rate, notamment le fer qu’ils contiennent, et tout ce matériel est renvoyé dans le foie et la moelle des os plats pour reconstruire des globules rouges nouveaux.
En altitude, l’organisme va en fabriquer d’avantage. On dit de façon savante que l’altitude stimule l’érythropoïèse.
La raison est la suivante :
Avec l’altitude, la pression barométrique diminue. Ceci provoque une diminution de la pression partielle de l’oxygène dans l’air inspiré qui entre dans les poumons. Par conséquent la pression partielle de l’oxygène diminue dans le sang artériel (sang qui va du cœur vers les organes donc vers les muscles)
Il y a dans les reins des petits systèmes qui détectent cette baisse de pression d’oxygène. Ils produisent alors une hormone EPO (érythropoïétine) qui va stimuler dans la moelle des os la production des globules rouges.
La réaction de l’organisme est logique :
Le sang manque d’oxygène, je respire d’avantage (hyperventilation d’altitude) et j’augmente le nombre des transporteurs d’oxygène (les globules rouges)
Cette réaction se produit de façon suffisante et favorable pour les sportifs aux environs de 1500 mètres d’altitude et l’idéal est de ne pas dépasser 2000 m.
C’est le cas de Font-Romeu.
Par contre, pour des jeunes enfants un peu anémiés, qui ont besoin de se refaire une santé, il suffit d’être aux environs de 800 m.
Mais comme ces réactions d’adaptation sont lentes, il faut rester au minimum 10 jours et mieux 15 jours.
Voyez 1000 questions
Cliquez aide aux étudiants et lisez les questions posées sur ce même sujet
Et cherchez aussi la ligne EPO érythropoïétine

Question du mercredi 16 juillet 2014



Avez-vous trouvé cela utile ?

Pas de notes pour le moment

Dans la même rubrique