Alcool et sport.



Alcool et sport.

apport calorique des boissons alcoolisées

Alcool éthylique ou éthanol.
Les boissons qui en contiennent n’apportent que des calories qui seront brûlées et transformées en graisses. En général, sauf dans le cas de la bière, les boissons alcoolisées n’apportent ni vitamines ni éléments minéraux. L’alcool peut provoquer l’apparition d’une hypoglycémie.

Alcool et sport :
Il y a longtemps, on pensait que l’alcool était un stimulant, ce qui est faux, puisque les sportifs l’ont surtout utilisé pour réduire leur nervosité et augmenter la confiance en soi. On a pu également boire de l’alcool pour provoquer une certaine anesthésie du système nerveux et estomper la fatigue. En plus d’un produit dopant, l’alcool est également considéré comme une drogue. En général, les sportifs ne consomment pas d’alcool, même si certains prennent du plaisir à boire un verre de bon vin par repas. L’alcool est encore, dans de nombreuses civilisations, l’indispensable complice des réunions destinées à fêter un succès.

Calories apportées par les boissons habituelles :

Bières, en moyenne de 350 à 450 kilocalories par litre
Cidre, 400 kilocalories par litre
Cognac, 2430 kilocalories par litre
Eaux de vie, (Whisky, Rhum, Gin) 2500 à 3000 kilocalories par litre
Kirsch, Schnaps, 2800 kilocalories par litre
Liqueurs, environ 3100 kilocalories par litre
Mousseux, 700 kilocalories par litre
Pastis Ricard, 2500 à 2850 kilocalories par litre
Picon, 1050 kilocalories par litre
Porto, 1600 kilocalories par litre
Suze, 1050 kilocalories par litre
Vins blancs à 10°, en moyenne 720 kilocalories par litre
Vins rouges à 10°,en moyenne 560 kilocalories par litre
Vin rouge à 11°, en moyenne 620 kilocalories par litre
Vin rouge à 12°, en moyenne 670 kilocalories par litre
Vin de noix, 560 kilocalories par litre


Mots clefs : ,