Question Vieillissement



je donne des cours de gymnastique volontaire et j’aurais voulu savoir quels sont les conséquences du vieillissment et quels sont les exercices à favoriser, pour retrouver une meilleure forme. je vous remercie de votre réponse, votre site est super !

Réponse

  • Merci de vos félicitations. Nous essayons de faire du mieux possible, ce n’est pas toujours évident !
    Mes propos sont destinés à un public d’un âge assez avancé, mais cela est aussi valable pour ceux qui sont autour de 70 ans et plus.
    Il y a de nombreuses causes du vieillissement, mais nous en connaissons bien les conséquences. On peut déterminer grossièrement trois effets de base :
    I / Problèmes d’apport d’énergie, par diminution du transport de l’oxygène vers les tissus et notamment les muscles. Par conséquent diminution de l’énergie qu’ils seront capables de produire. Pourquoi ? L’oxygène rentre dans le sang par les poumons et il y a vieillissement de tout le système respiratoire. Le thorax est ankylosé et il se remplit moins bien. Les personnes âgées respirent souvent par des mouvements de l’abdomen pour aider un peu les volumes d’air inspirés et expirés. Ceci porte le nom de respiration diaphragmatique, et si vous maintenez de bons muscles de la paroi de l’abdomen, on dit de la sangle abdominale, vous aiderez les personnes âgées à mieux respirer. Les bronches se sclérosent un peu et la surface d’échange air / sang est diminuée. Si vous avez quelques notions de biologie, sachez que la capacité vitale diminue et que le volume résiduel augmente. Si vous avez des difficultés à comprendre cela, dites le moi et je vous expliquerai d’avantage pour que ce soit clair. Le débit de l’air qui rentre dans les poumons diminue, et l’oxygène de l’air traverse moins bien la paroi des alvéoles. Ceci se traduit par une baisse de la pression de l’oxygène dans le sang qui va vers les muscles. C’est le cœur qui fait circuler le sang et qui est donc la pompe circulatoire. Le cœur de la personne âgée est moins efficace, il a moins de fibres musculaires, il est devenu plus fibreux, le débit cardiaque diminue par conséquent avec l’âge. Il se remplit et se vide moins bien. D’autre part les artères par où circule le sang sont moins souples, plus épaisses, plus rigides, il peut y avoir des plaques de cholestérol. Ces artères vieillies créent des résistances qui gênent la circulation du sang. Le cœur se fatigue aussi car souvent ces artères rigides provoquent une augmentation de la tension artérielle et cela augmente le travail cardiaque. Comme le cœur est fatigué, il ne faut jamais le faire travailler au maximum (220 moins l’âge) car ce serait dangereux. Le sujet âgé ne peut pas trop compter sur l’accélération de son cœur, ce qui limite ses possibilités. De plus, les artères coronaires qui apportent le sang au muscle cardiaque sont aussi en mauvais état.
    II / Problèmes mécaniques. Les articulations âgées ont des cartilages amincis et fragilisés. Les articulations et notamment entre les vertèbres souffrent. Tout ce qui fait partie de l’articulation a perdu de la souplesse. Les tendons qui accrochent les muscles aux os sont abîmés, ils risquent de se rompre, ils contiennent parfois des petites transformations osseuses (ostéophytes), les masses musculaires diminuent, ce qui gêne les mouvements et même l’équilibre, il y a de l’ostéoporose qui fragilise les os, surtout chez les femmes.
    III / Problèmes de coordination. C’est naturellement le cerveau qui coordonne tout, et le cerveau a perdu de ses capacités. La vue est parfois déficiente, il y souvent une petite surdité et des troubles de l’équilibre, ceci mettant en danger la personne âgée dans certaines activités physiques.

    Ainsi il faut être prudent avant de « lancer » une personne âgée dans une activité sportive. Penser au cœur, aux entorses, aux fractures, aux pertes d’équilibre, au danger de mal voir un obstacle ou de mal entendre un conseil ou un ordre du moniteur.
    Pour ne pas surcharger le cœur on propose la marche, la gymnastique, l’équitation, le golf.
    On peut à doses et intensités modérées conseiller le vélo, la course d’endurance, la natation, attention au ski avec les risques de chute.
    Pour ceux qui ont déjà pratiqué depuis longtemps, on peut sous surveillance laisser faire du tennis mais il y a un risque pour les tendons des chevilles et des coudes. Le ping-pong est assez bien supporté.
    Il faut éliminer tous les sports de vitesse, de combat, l’haltérophilie, la compétition et les sports d’équipe.
    Comme il existe de grandes différences d’un sujet âgé à l’autre, une visite médicale est obligatoire avec un suivi médical régulier.
    L’activité physique doit être conseillée chez les personnes âgées car elles en tireront un grand bien physique et moral. Il vaut même mieux commencer avant pour retarder le vieillissement.
    J’espère avoir été assez clair.
    Merci de votre confiance.
    AC


0 vote



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive