Mort subite du sportif


Ce problème est grave. En effet il existe des tests permettant de savoir si un sportif risque d’avoir un arrêt cardiaque, ce sont les épreuves d’effort réalisés chez les cardiologues. Mais rien ne vaut un test de terrain reproduisant le type d’effort spécifique de chaque sportif.
Ce qui est terrible c’est que le sportif peut décider de continuer le sport en dissimulant le résultat du test qui est protégé par le secret médical. Un sportif de haut niveau perd son salaire s’il divulgue les risques qu’il encourt en continuant à participer à la compétition.
Il peut imaginer que le risque est minime jusqu’au jour où il s’effondre au milieu d’un terrain.


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive